ÉPÉE DE GÉNÉRAL DE BRIGADE, modèle 1872, TROISIÈME RÉPUBLIQUE.

Sold out
ÉPÉE DE GÉNÉRAL DE BRIGADE, modèle 1872, TROISIÈME RÉPUBLIQUE.

Garde en bronze dorée, clavier moulé en relief d'une couronne de feuilles de chêne et de laurier sur fond de trophée de drapeaux, ceint de deux étoiles d'argent rivetées. Contre-clavier pouvant se replier au moyen d'un ressort, moulé en relief de feuilles de chêne et de laurier.

Poignée en écaille, manque le filigrane.

Lame à double tranchant.

Fourreau en cuir verni noir à deux garnitures en laiton doré.

Bon état de conservation jamais nettoyée, fourreau en bon état mais cassé en deux en son milieu et juste au-dessus de la bouterolle.

Troisième République.

PROVENANCE :
Cette épée provient du colonel commandant le 2ème régiment de cuirassier : Paul de Clauzade de Mazieux, né à Toulouse le 12 août 1841, décédé le 1er novembre 1902.

Sous-Lieutenant au 6ème régiment de cuirassiers 1859 (lieutenant en 1861 puis capitaine en 1868).
Capitaine instructeur à École de cavalerie en 1872, puis au 9ème cuirassiers (1873), au 17ème dragons (1873), puis à nouveau à l'École de Cavalerie (1874).
Major au 2ème cuirassier en 1882.
Chef d'Escadrons en 1886 au 17ème dragons.
Lieutenant-colonel au 11ème Hussards (1890), au 10ème cuirassiers (1890) et 29ème dragons (1891).
Colonel du 2ème cuirassiers en 1894.
État-Major du 1er corps d'armée de la division d'Alger, subdivision de Méséa 1899.

Chevalier de la Légion d'Honneur 1885
Officier de la Légion d'Honneur en 1896 (colonel du 2 régiment de cuirassier)
Commandeur de l'Ordre Impérial de Sainte Anne de Russie.
Reference : 3024
Page delay : 10.56 ms