Bottes fortes de postillon, seconde moitié du 18ème siècle, Ancienne Monarchie.

Vendu
Bottes fortes de postillon, seconde moitié du 18ème siècle, Ancienne Monarchie.

En cuir ciré noir avec renfort au niveau des genoux. Surpied décoré d’une couture en coton figurant des volutes. L’une des deux bottes possède encore son éperon en fer. Hauteur 56 cm, longueur du pied 32cm. Très bon état (accidents minimes dans la partie haute des bottes).
Ces bottes étonnantes servaient à protéger les mollets et les genoux des postillons contre les chocs du timon des voitures qu’ils convoyaient. La semelle en bois ou en cuir était fixée à l’empeigne par des chevilles. Elle était incurvée pour retenir
l’étrier sur lequel elle prenait appui. Ces énormes chaussures sont entrées
dans la légende sous le nom de bottes de « sept lieues ». En effet, à l’origine, les relais étaient distants en moyenne de sept lieues. Le chat botté pouvait donc sauter d’un relais à l’autre, ce qui, on en convient, n’était pas une mince performance !
Référence : 3054
Page delay : 10.12 ms